Laura

 Pourquoi avoir choisi le Master CMW ?
 J’ai toujours eu un attrait pour le web et les nouvelles technologies. Le Master CMW me paraissait être une formation complète et surtout pluridisciplinaire, c’est pourquoi j’ai choisi de l’intégrer. L’alternance m’a également beaucoup séduite car j’étais désireuse d’allier la théorie et la pratique grâce à une immersion directe dans le monde professionnel.

Peux-tu nous parler de ton alternance ?
 Je suis chargée de communication numérique au MAIF Social Club, un nouveau lieu culturel ouvert par l’assureur MAIF au coeur du Marais à Paris. J’ai pour mission principale de mettre à jour le contenu du site internet, la gestion des différentes newsletters ainsi que de la base de données. Au-delà de ça, mon travail est très diversifié avec des tâches complémentaires qui changent tous les jours. L’avantage est que je dispose d’une grande autonomie au sein de mon équipe, ce que j’apprécie beaucoup. J’ai eu la chance d’arriver juste avant l’ouverture du lieu, ce qui ma permis de suivre l’évolution du projet et de prendre part à son déploiement.
Peux-tu nous parler de ton mémoire de recherche ?
En première année de Master j’ai réalisé mon mémoire de recherches sur le phénomène des vlogs sur YouTube. Le principe du vlog est qu’une personne se filme elle-même durant sa journée afin de la partager avec ses abonnés via sa chaîne YouTube. Ce type de vidéo vient des Etats-Unis et s’est rapidement propagé en France séduisant un public plutôt jeune. Mon travail questionnait les vlogs comme nouvelle téléréalité du web en rapport avec le côté immersif voire intrusif dans la vie privée de son auteur.

As-tu des projets personnels en dehors du Master CMW ?
Je suis bénévole pour une association humanitaire, Malikajam, qui vient en aide aux orphelins dans la banlieue de Dakar au Sénégal. La création du site internet pour l’association fait d’ailleurs l’objet d’un projet web étudiant dans le cadre de la formation.

Chargée de communication numérique

Je m'appelle Laura, j'ai 22 ans et je viens de la région parisienne. Avant le master j'ai fais une licence en Sciences Humaines et Sociales à l'UPEM.